Naruto Sakkipuden

Naruto Sakkipuden


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sujet test

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sazu For Ever xD
♫ Bébey Sakki'
avatar


~ Fiches Shinobi
:: Points de Chakra:
200/200  (200/200)
:: Points de Vie:
300/300  (300/300)
♣ Argent : 52
MessageSujet: Sujet test   Jeu 11 Juil - 16:37


Fiche De Présentation ♥
--------------------------------

Le clan du personnage :
Le prénom du personnage:
L’âge du personnage :
L’affinité du personnage :
L’histoire :
Description du clan :




_________________
.
On ne peut échapper ni aux souvenirs, ni aux remords, nos erreurs reviennent toujours nous hanter, qu'on se soit repenti ou non. Gilbert Parker

Stephen King a écrit: Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l'intérieur de nous. Et parfois... ils gagnent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sazu For Ever xD
♫ Bébey Sakki'
avatar


~ Fiches Shinobi
:: Points de Chakra:
200/200  (200/200)
:: Points de Vie:
300/300  (300/300)
♣ Argent : 52
MessageSujet: Re: Sujet test   Jeu 8 Aoû - 22:34


Fiche De Présentation ♥
--------------------------------
Nom & prénom du Shinobi : Sazuka Fujibayashi
Art & spécialité de base désirés : Ninjutsu - Iroujutsu
Classe : Théoricienne
Âge : 18 ans
Rang souhaité : Genin
Village : Suna
Parrain : Arekushi Eijin


Description Mentale  ♥
--------------------------------

Au premier abords, on pourrait constater à quel point Sazuka est une adolescente avec une personnalité assez complexe. Pour cause, cette jeune femme est constamment tiraillée entre deux sentiments très forts. L’amour et la haine, tout ça à l’égards d’une seule et même personne … Sa sœur jumelle, Asuka. Pourquoi détester sa propre sœur ? Tout simplement parce qu’elle la croit coupable du fait que son père s’est subitement désintéresser d’elle. Ce sentiment d’abandon et de solitude lui pèse si lourdement sur le cœur, qu’il lui fallait absolument désigner un souffre-douleur pour l’accabler de son sarcasme.

Mais d’un autre côté, elle se sent obliger de la protéger coûte que coûte. Elle serait même prête à donner sa propre vie pour sa sœur. Sazuka  sait à quel point les valeurs familiales sont importante et ce, malgré ses sentiments personnel. Et puis, elle ne pouvait pas niée le lien qu’il y avait entre sa jumelle et elle. Ce lien qui était, selon elle, indestructible malgré certains ressentiments.

Le jour du décès de sa mère, quelque chose s’est brisé en elle. Sazuka avait toujours admiré sa mère, elle s’était toujours dit qu’elle allait suivre ses traces, mais le jour où elle a succombée à une maladie grave, elle s’était jurée de la venger d’une certaine manière. Devenir un grand ninja médecin, trouver un remède à la maladie qui l’avait achevé et ainsi faire honneur à sa mère !
La jeune femme n’était pas une fille très loquace, plutôt froide au premier abords. Elle voyait bien que ses camarades de l’académie préféraient fréquenter sa sœur qui était nettement plus joyeuse et souriante qu’elle, mais elle s’en souciait peu du regard des autres. Comme elle avait conscience que les amis laissait à désirer et que sa seule confidente soit morte, la seule solution qui lui restait, était de compter sur soi-même. Son instinct est son outil le plus important.

En ce qui concerne les relations qu’elle a avec son père, elles sont très conflictuelles. Ayant tous les deux le même caractère de meneur et ayant un côté assez rebelle, Sazuka n’en fait souvent qu’à sa tête ce qui énerve souvent son père.
Contrairement à sa sœur, Sazuka a toujours eu du mal à exprimer ce qu’elle pense ou ce qu’elle ressent . Généralement, tout ce qui s’apparente à des larmes, de la peur ou même une joie débordante, elle fuit. Malgré ceci, Sazuka est une fille qui prends ses responsabilités. Elle a le sens du devoir et accepte tout ce qui est dans ses valeurs, sans broncher.


Histoire ♥
--------------------------------

- Maman, pourquoi papa s'entraîne-t-il toujours avec Asuka ? Et pourquoi n'a-t-il jamais le temps de s'entraîner avec moi ?

Ma mère, cette femme avec une immense sagesse, cette femme qui d'habitude sait toujours quoi me répondre pour me réconforter, resta silencieuse. Pourquoi ? A-t-elle peur de me vexer ? Il n'y avait aucune raison. Depuis toujours je savais que mon père avait une affection particulière pour ma soeur. Elle a toujours été sa chouchou. Je comprenais parfaitement, peu de gens pouvaient résister à ce petit minois angélique. Moi, ayant un caractère plus ... fort et indépendant, les gens avaient plus tendance à me laisser tranquille. Pourtant, même si je détestais l'admettre, j'avais aussi besoin d'attention, j'avais aussi besoin de quelqu'un qui me complimentais, qui me soutenait, qui me disait qu'il était fière de moi. Par chance, ma mère remplissait une partie de ce rôle quand elle sentait que je supportais mal la situation, mais étant une femme très occupée, je pouvais comprendre qu'elle n'ait pas le temps d'être derrière moi 24h sur 24. Et comme ma mère était quelqu'un de neutre, elle avait comme principe de nous donner autant d'attention à l'une comme à l'autre. Après un court silence, ma mère se tourna vers moi avec son sourire rayonnant et répondit d'une voix joyeuse :

- Viens ma chérie, si on allait chercher une glace avant d'aller préparer un bon repas pour nos petits soldats qui vont bientôt revenir de leurs entraînements ?

J'avais parfaitement conscience que ceci était un stratagème pour noyer ma question, mais, ma mère savait me prendre par les sentiments. Une glace, comme chaque enfant de neuf ans, j'en raffolais, surtout celles où je n'étais pas obligée de partager avec ma soeur ! Nous allions ensemble au centre-ville, faisant du shopping au passage, puis nous mangions nos glaces avant de rentrer à la maison. Avant de franchir le seuil de la porte ma mère s'abaissait à mon niveau pour me regarder droit dans les yeux puis chuchota :

- J'ai une idée, ça te dirais de renouveler la journée qu'on vient de passer quand ton père et Asuka seront à l'entraînement ?

Nous n'avions plus jamais eu l'occasion de renouveler cette journée. Quelques semaines plus tard, ma mère était clouée au lit, touchée par une maladie génétique et très peu rependue par chez nous. Il ne fallut pas longtemps pour que la maladie gagne et lui prenne la vie. Ce jour-là avait complètement changé nos vies. Mon père donnait encore plus d'attention à ma soeur qui, quant à elle, en était si bouleversée qu'elle arrivait à peine à parler sans verser des larmes. Et puis moi, ma seule amie, ma seule confidente s'en était allée, il ne restait plus que moi. Depuis ce jour, je passais le plus claire de mon temps hors de la maison, m'éloignant de la solitude que j'éprouvais chaque fois que j'y mettais les pieds. Et il y avait un détail qui me perturbais sans arrêt. Autant j'étais le portrait craché de mon père, autant Asuka était le portrait de notre mère. Elle lui ressemblait tellement, qu'il était insupportable pour moi de la regarder. J'en étais persuadée, c'était la raison pour laquelle mon père l'aimait tant. Il voyait en elle l'amour de sa vie, la seule femme qu'il n'ait jamais aimé. En gardant Asuka près de lui, il ne risquait pas de la perdre... de nouveau.

Les années passèrent, Asuka et moi nous nous étions éloignées de plus en plus, je l'adorais toujours, mais la rancœur que j'éprouvais pour elle était plus forte encore. Une rancœur qui était venue dû au fait qu'elle m'avait éloignée du seul soutien parental dont j'avais besoin en ce temps de crise. J'étais livrée à moi-même et un manque se fit sentir, elle m'avait enlevé mon père et ça, je ne lui pardonnerais jamais ! Mais je devais bien l'avouer, j'avais mal accepté la mort de ma mère aussi. Le chemin que j'avais pris, aussi peu commun soit-t-il, était le seul qui m'apportait un peu de réconfort. Secrètement, le désir de devenir un ninja médecin renommé grandissais en moi et j'étais déterminée à suivre cette route pour faire honneur à ma mère. J'allais trouver un remède à cette maladie qui l'avait terrassé, j'étais destinée à sauver des vies, je le sentais. C'était sans doute difficile à croire, mais j'ai toujours été intéressée par la médecine. Tout comme ma sœur adorait combattre à l'épée, ce qui n'était pas du tout équivalent à l'image qu'elle montrait d'elle. Ce qui était intéressant chez ma sœur et moi, était le fait que nous étions jumelles, avec un physique et psychique complètement différent et pourtant, nous étions complémentaires pour beaucoup de choses...

Une fois arrivée à l'âge recuis, notre père nous avait inscrit à l'académie. Une période qui fut assez difficile pour moi. Tous ce monde, dans une si petite salle de classe, ceci me m'étais vraiment mal à l'aise. Mais je devais bien l'avouer, cette période m'avait appris certaines choses. En premier lieux, que ma sœur me manquait, malgré ma rancœur, malgré ma tristesse que j'éprouvais pour ma mère en la regardant, nos années d'enfance me manquais. En deuxième lieux, j'avais réalisé que si je voulais rendre ma mère fière de moi, là où elle était, je devais faire la paix avec moi-même et en l'occurrence, avec ma jumelle. Ce qui n'allait pas être facile comme j'avais hérité de la fierté de mon père. Et pour terminer, même si ce n'était pas très sympathique pour ma sœur, j'éprouvais un certain plaisir à devoir l'aider pour l'apprentissage de ses techniques. Malgré tous les entraînements qu'elle avait eu avec mon père, j'étais plus douée qu'elle, ce qui me réconfortais un peu...

_________________
.
On ne peut échapper ni aux souvenirs, ni aux remords, nos erreurs reviennent toujours nous hanter, qu'on se soit repenti ou non. Gilbert Parker

Stephen King a écrit: Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l'intérieur de nous. Et parfois... ils gagnent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sujet test

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Sakkipuden :: Divertissements [ HRP] :: Flood [HRP] :: ~ Sondages et Discussions-